Situé à deux pas de la place Saint-Pierre, « L’encoche » est un restaurant que je n’avais pourtant jamais remarqué, avec une devanture plutôt discrète. Nous avons décidé de nous y aventurer pour un repas entre amis où nous étions 8. L’ambiance y est plutôt tamisée, si bien que j’ai eu peur un moment qu’on soit le centre d’attention de toute la salle, mais nous avons finalement passé une très agréable soirée, dans ce cadre sympathique avec des voûtes joliment mises en lumière.

l-encoche3
Mes plus plates excuses, les photos qui illustrent ce billet sont issues de la page TripAdvisor de l’établissement, mon appareil photo ayant eu un moment de faiblesse devant l’atmosphère feutrée du lieu (oui, vous avez tout compris, mes photos étaient pourries…).

La carte n’est pas en reste même si elle est assez condensée. Je pense qu’il s’agit là d’un choix délibéré afin de proposer aux convives des « valeurs sûres » dont la maîtrise semble presque toujours régaler les papilles (j’ai fureté un peu sur le web pour vérifier… même si je prends toujours les avis en ligne avec des pincettes). Viandes et produits de la mer sont à l’honneur, ce n’est donc pas un restaurant que je conseillerais aux végétariens, même si les accompagnements de légumes étaient visiblement très bons, selon mes compères ! La maison semble également mettre un point d’honneur à souligner le fait que tout est fait maison, y compris le pain – et ils ont bien raison de le mettre en avant, tous les restaurateurs ne peuvent pas en dire autant.

l-encoche

Pour vous mettre un peu l’eau à la bouche, voici quelques exemples de mets que vous pourrez savourer :

  • Croustillant de gambas au shiso, tomates cerise
  • Carré d’agneau rôti, mousseline de pomme de terre
  • Médaillons de lotte rôtie, risotto au parmesan
  • Baba au rhum
  • Dacquoise pralinée
  • Moelleux chocolat, cœur speculoos

l-encoche4

Bilan des courses : nous n’avons rien laissé de nos assiettes, et chacun semblait heureux de son choix. Pour ma part, j’ai partagé une (impressionnante) côte de bœuf, accompagnée de frites et salade, et opté pour un baba au rhum en dessert, et je ne regrette absolument pas mon choix ! 😉

Le service est quant à lui discret mais agréable, je crois d’ailleurs que les personnes qui nous ont servis se sont retenues de rire en entendant certains de nos sujets de conversation… mes amis sont formidables !

l-encoche5
Si la carte affiche des prix sans doute un peu au-dessus de la moyenne, elle reste tout de même tout à fait accessible et surtout le jeu en vaut la chandelle. Voilà un restaurant que je recommanderais plutôt pour un repas en amoureux, dans la mesure où l’atmosphère a tendance à être assez intimiste. En tout cas, « L’encoche » est probablement une valeur sûre des restaurants bordelais si on souhaite une adresse de qualité.

Je finis ce billet sur un détail amusant : si vous passez par la case « toilettes » du restaurant, leur niveau de technologie (sans doute japonaise) pourra vous laisser perplexe au premier abord…

A bientôt pour de nouvelles aventures culinaires ! 😉

Publicités