Je poursuis ce carnet de voyage sur Lisbonne en évoquant ici les façades de la ville, toutes plus pittoresques et colorées les unes que les autres.

Peut-être champion en la matière, le quartier populaire de l’Alfama (voir mon premier billet sur Lisbonne) offre au regard un grand nombre d’azulejos, ces petits carreaux de faïence décorés ou unis, qui firent leur apparition à la fin du 15ème siècle au Portugal.

Souvent de couleur bleue, ils créent de véritables fresques murales sur certains monuments : figures religieuses, scènes mythologiques ou de la vie quotidienne… Les azulejos viennent aussi habiller les façades d’immeubles par des motifs géométriques ou des coloris unis. C’est devenu un des arts les plus importants au Portugal, si bien qu’il y a même un Musée National de L’Azulejo à Lisbonne ! Ces petits carreaux ont su suivre la mode et évoluer avec leur époque, si bien qu’on pourra en trouver des versions plus contemporaines au détour des rues lisboètes, je vous en montrerai quelques exemples dans un prochain billet.

2015-07-16-12.26.27

IMG_1203

L’art de travailler les azulejos reste encore aujourd’hui un travail de création et un moyen d’expression artistique à part entière au Portugal ! Nous avons ainsi pu découvrir une petite boutique où une créatrice vend des pièces uniques d’azulejos et autres objets en céramique, qu’elle peut personnaliser à la demande.

Outre les azulejos, Lisbonne regorge de beaux bâtiments aux façades colorées.

2015-07-16-10.32.41

2015-07-16-20.30.17

Vous tomberez sans doute aussi sous le charme des « vieilles pierres » de Lisbonne : portes anciennes, petits hôtels particuliers, voutes ou arcades imposantes… Paradoxalement, ces très belles façades jouxtent parfois d’autres bâtiments beaucoup plus délabrés voire à l’abandon, même dans l’hypercentre de Lisbonne.

Pour en savoir plus sur les azulejos, je vous invite à consulter cette page, riche en informations !

Publicités